UNIBANKONLINE
Vous avez oublié votre mot de passe?
Souscrire à UNIBANKOnline

Un accès sécurisé à vos comptes en tout temps et en tout lieu, la possibilité d’effectuer vos transactions les plus courantes.
UNIBANKONLINE CORPORATE

Nouvelles

Discours prononcé par Monsieur Franck Helmcke, Vice-Président Exécutif Senior et Directeur Général de la UNIBANK

23 octobre 2017

Discours prononcé par Monsieur Franck Helmcke, Vice-Président Exécutif Senior et Directeur Général de la UNIBANK

Cérémonie inaugurale de la succursale Lysius Salomon (Cayes II)

Samedi 21 octobre 2017

 

Son Eminence le Cardinal Chyblis Langlois, Messieurs les membres du Conseil d’Administration de la UNIBANK,chers invités, chers collaborateurs, chers amis,

Bienvenue à la UNIBANK ! Il y a 17 ans, la UNIBANK faisait son entrée aux Cayes en y implantant la succursale Nicolas Geffrard. Elle réitère sa présence en inaugurant au Carrefour Quatre Chemins, la succursale Lysius Salomon.

Cette 52è succursale de la UNIBANK porte le nom de cet illustre haïtien qui marqua de son empreinte son passage dans les différents postes occupés dans la fonction publique, le dernier étant celui de Président de la république en 1879 pour une période de 9 ans. De Lysius Salomon, voici ce que dit Louis-Joseph Janvier. Je cite: “Le nouveau Président était à la fois un écrivain, un orateur, un parlementaire, un financier et un diplomate. Il réunissait toutes les qualités du véritable homme d’État… Il ne ressemblait en rien à aucun de ses prédécesseurs, lesquels ne furent ni orateurs, ni écrivains, ne formulèrent jamais de programme…”. Fin de citation.

L’histoire retiendra que cet homme d’Etat s’illustra par ses multiples contributions à l’éducation et à la modernisation du pays. Pour les amateurs de technologie, on soulignera qu’il contribua à l’intégration d’Haïti dans le réseau mondial de télégraphie par câblogrammes grâce à l’installation du 1er câble sous-marin de télécommunication de 475 km de long entre Haïti et Jamaïque. Il a fallu aussi attendre son arrivée au pouvoir pour voir le pays se doter d’une institution bancaire d’Etat, la Banque Nationale d’Haïti qui jouissait du privilège exclusif d’émission de billets. En cette semaine de commémoration de la mort de Jean-Jacques Dessalines, rappelons que c’est Salomon qui réhabilita la figure emblématique de l’Empereur après le célèbre discours qu’il prononça le 29 août 1845 à la cathédrale des Cayes.

On ne pourra pas passer sous silence le rôle joué par la ville des Cayes, théâtre central d’événements qui allaient changer la face du monde latino-américain. En effet, en 1815, Les Cayes accueillit à bras ouvert Simon Bolivar et ses partisans en exil où ils y séjourneront plus de 3 mois. Le temps de renforcer ses troupes, de se préparer et s’armer avec l’aide du gouvernement haïtien dirigé alors par Alexandre Pétion, une expédition dont le succès entraîna la liquidation du régime colonial espagnol au Venezuela puis en Amérique du Sud. Ainsi, Haïti, par le truchement de la Ville des Cayes, est considéré non seulement comme une source d’inspiration du panaméricanisme, mais aussi comme le berceau du bolivarisme pour la contribution généreuse, sans exigence de réciprocités, de toute une ville et de tout un pays.

Cette hospitalité cayenne et l’attrait de son environnement naturel invitent à découvrir et à mieux connaître le potentiel touristique des Cayes et de ses environs:
– la Cathédrale de Notre-Dame de l’Assomption, dont la construction prit plus d’une dizaine d’années, et qui, grâce à la détermination de l’Évêque Jules Marie Pichon, fut livré au culte au début de l’année 1930.
– la plage de Gelée, et c’est l’occasion pour les vacanciers d’y accéder à pied en longeant le littoral à l’aurore ou au crépuscule;
– . le Jardin Botanique, le plus grand et plus beau jardin du pays, qui s’est donné pour mission d’inventorier la flore native d’Haïti et leur fonction dans l’écosystème, et de rendre disponible ces informations pour la restauration du pays.

Et pour les excursionnistes, une visite de la Citadelle des Platons, construite en 1804, qui domine toute la Plaine des Cayes et celle des Orangers à 600 mètres d’altitude et qui faisait partie du dispositif de défense militaire d’Haïti. Quant aux curieux désireux de découvrir ce que cachent les entrailles de la terre, ils ne seront pas déçus de visiter la Grotte Counoubois située à quelques kilomètres des Cayes.

Quoi de mieux qu’une balade à Saut-Mathurine avec sa chute d’eau spectaculaire de 27 mètres alimentée par la rivière de Cavaillon, au cœur d’une végétation luxuriante; ou une baignade dans le Canal Avez alimenté par les eaux de la ravine du sud, prenant sa source dans les contreforts du Pic Macaya, dont la construction fut achevée en 1765 à l’époque coloniale, et qui arrosait plus de 3,000 carreaux de terre, une dizaine de sucreries, des indigoteries et faisait tourner une vingtaine de moulins à eau. Et pour un séjour plus long pour les vacanciers, l’Ile a Vaches, jadis un repaire de pirates, ce petit joyau insulaire baigné dans la mer des Caraïbes devenue une station balnéaire qui ne manque pas d’atouts, et qui invite à l’éco-tourisme. Toutes ces richesses patrimoniales doivent être conservées et mises en valeur pour continuer à attirer les visiteurs et les touristes de la diaspora et d’ailleurs dont dépend l’industrie touristique du Sud. Si la région des Cayes a un énorme potentiel touristique, avec une population de plus de 150.000 habitants, elle est aussi une grande zone de production agricole, de céréales, de bananes, de légumineuses, de racines et tubercules mais aussi de mangue, d’avocat, de citrus, d’arbre véritable, de cacao, de café, de noix de coco, de canne à sucre. De plus, elle est un grand centre de culture de plantes à parfum qui alimentent plusieurs dizaine de milliers de famille rurale: le vétiver et l’amyris ou Bois-Chandelle dont les huiles essentielles constituent un poids important dans les exportations du pays.

C’est donc dans ce contexte que la UNIBANK, la Banque la plus solide, la Banque la mieux capitalisée du système bancaire, mais aussi la Banque la plus moderne et la plus dynamique, poursuit le déploiement de son réseau national permettant à plus de 950 mille clients d’effectuer près de 1 millions de transactions mensuellement en venant implanter aux Cayes une 2è succursale. Parallèlement, elle accélère son programme d’inclusion financière permettant à plus de 300 mille clients détenant leur carte bancaire Tout Kote d’accéder, en plus des 60 (bientôt 61 !) ATM accessibles 24/24, aux 300 agents bancaires déployés à travers le pays et capables d’offrir des services bancaires de base. De même, grâce à leur carte Tout Kote, nos clients sont en mesure d’effectuer leurs achats chez le millier de commerçants affiliés au réseau de la UniCarte.

Cette nouvelle succursale de la UNIBANK qui sera aussi dotée d’un ATM et d’un guichetchauffeur, sera menée par une équipe de professionnels dirigée par Monsieur Jean Enel René. Leur sens de responsabilités, leur rigueur et leurs connaissances seront mis à disposition des particuliers et des entreprises pour offrir au marché cayen le meilleur service bancaire, le service 5 étoiles. Je vous souhaite donc, chers collaborateurs de la succursale Lysius Salomon, tous mes meilleurs vœux de succès.

Je ne saurais oublier tous ceux qui se sont investis à 150% pour transformer cette maison et pour en faire un immeuble de banque, agréable, attrayant et fonctionnel: l’Architecte Henri Dodard pour la conception et l’ingénieur Abdou Fall pour la réalisation des travaux. Je profite de l’occasion pour remercier le propriétaire de cet immeuble, la famille JeanFrançois, en particulier Frantz pour sa franche collaboration et son support tout au long des travaux d’aménagements.

Il est maintenant plus que temps de profiter des charmes des Cayes, et plus tard, assis sur le littoral, observant le soleil couchant, je me laisserai aller en grignotant une tablette de noix grillée et en songeant à ces vers d’Ida Faubert, fille de Lysius Salomon:

 

Je t’ouvrirai mon cœur que le soleil inonde,

Tu connaîtras mon âme et ses désirs ardents,

Et tu ne sauras rien de la vie et du monde

Sinon que je t’adore et que c’est le printemps !

 

Merci de votre attention. Faisons route ensemble!